Tourte aux légumes, poulet et crème d’amandes

Une tourte, un repas simple, bon et sain

Tourte aux légumes, poulet et crème d’amandes

En raison de l’allergie aux protéines de lait de vache de ma fille, un protocole d’accueil individualisé (PAI) a été mis en place à l’école. Dans ce cadre, je prévois des paniers repas quotidiens. Je fais en sorte que ceux-ci se rapprochent au plus du menu proposé à l’école. La semaine dernière ayant été très chargée, en indigne maman que je suis, je n’ai pas trouvé le temps de les cuisiner à l’avance. Pour la journée d’hier, lundi, j’ai sauvé les meubles. Il nous restait des épinards. Il a juste fallu les décongeler. Avec  les provisions hebdomadaires faites, il y avait des fruits et de quoi faire une entrée. Par contre pour aujourd’hui c’est tout autre chose. Hier soir, quand  je me décide enfin à consulter le menu de l’école, il est déjà 23h. Je réfléchis à ce que je pourrai cuisiner . En fait, je suis bien trop fatiguée pour faire quoi que ce soit. J’ai juste envie d’aller m’allonger. Ma décision est prise, m petite rentrera déjeuner avec moi. C’est beaucoup plus simple et en plus elle sera heureuse de pouvoir partager un moment avec moi, rien que toutes les deux.

Pour ce rendez-vous de dernière minute, je lui ai proposé une tourte aux légumes, poulet et crème d’amandes. Si j’en crois ce qu’elle me dit, elle a apprécié. Essayez vous aussi cette recette et dites-moi ce que vous en avez pensé. Continue reading

Tartare de tomates

Tartare de tomates

Tartare de tomates

 

Hier, en ouvrant le réfrigérateur pour la énième fois, je me résigne enfin à l’idée qu’il va falloir se contenter des seules tomates qui y séjournent. Par manque de temps, samedi dernier, nous n’avons pas pu faire le plein hebdomadaire de fruits et légumes.

 

 

Continue reading

Nous avons testé la peinture sur objets pour enfants

 

Peinture sur objets : une activité familiale appréciée des petits et des grands

Résultat mitigé je sais !

Comme vous, autour de notre table, nous dînons, buvons, recevons amis et famille mais autour de notre table il y a également tous nos jeux de société et les quelques activités manuelles auxquelles nous nous essayons.

Vendredi dernier, nous avons testé la peinture sur objets pour enfants.

 

Lors des courses mensuelles, mon amoureux s’est une fois de plus retrouvé séduit par l’enseigne Héma qui propose pléthore d’articles en tous genres. Pour la modique somme de 6 euros, il est rentré avec un camion de pompiers et une pelleteuse en bois à construire et  peindre soi-même. Pour les petites,  le support est innovant.

Une fois la case montage passée, place à la phase décoration.

Découvrez ci-dessous ce que nous en avons pensé. Continue reading

Nos pancakes sans PLV

Pancakes sans PLV

Variez les plaisirs avec des pancakes au petit déjeuner !

Les jours passent et les choses ne changent pas. Le petit déjeuner reste un sujet complexe à la maison. Au sortir du lit, mes filles ont énormément de mal à manger. Je n’ai pas droit à l’erreur. Il est tout simplement inimaginable que je me permette de leur proposer 3 jours de suite, les classiques tartines à la confiture.

 

 

Je mets tout en oeuvre pour éviter les célèbres  discours du type :

“Oh maman, encore des tartines, On en mange tous les jours”

« Maman, tu as vu mon ventre comme ( i est gros, je n’ai pus de piace ) il est gros, je n’ai plus de place » (ma seconde fille n’a pas encore percé le secret de la prononciation du « L »)

“J’ai mal au ventre”

“Je suis fatiguée” Continue reading

Sugar Smart : Une application light

Sugar Smart, une application light

L’application anglaise qui permet aux familles de surveiller leur alimentation.

Lorsque je m’assois devant l’écran de mon ordinateur et débute ce post, je ne peux m’empêcher de penser que, parler une fois de plus de ces sujets pourrait me faire passer pour une hypocrite. Hypocrite tout simplement parce que j’adore les fraises Tagada. Je ne mange ni  gâteaux, ni glaces, ni Nutella et pourtant, ces petites choses me font fondre.

Je n’en consomme pas souvent (ce n’est pas l’envie qui me manque), mais quand je vois l’effet qu’elles ont sur ma personne d’adulte, j’imagine bien la dépendance qu’elles peuvent provoquer chez mes filles. Que ressentent elles lorsque des fois, je concède à partager ? J’ai la réponse. Elles sont heureuses  et c’est justement pour cette raison que je m’érige contre cette douceur .

Le sucre est une addiction. Encore plus pour nos petits. Plus ils en consomment tôt, moins ils arrivent à s’en détacher à l’âge adulte.  Il s’agit d’une réelle question de santé publique.

Dans ce contexte, après le système de « traffic light ou feux tricolores »aidant à faire de meilleurs choix alimentaires, le ministère de la santé britannique met au point une application destinée aux parents. Grâce à Sugar Smart, l’état leur donne la possibilité de mieux surveiller le « régime alimentaire » de leurs bambins. Désormais chez nos amis outre-Manche, il suffira de scanner le code-barres d’un produit pour savoir combien de morceaux de sucre il contient.

Entre céréales, gâteaux, boissons et plats tout faits, il est difficile de se faire une idée réaliste de ce que nous absorbons. La représentation en morceaux de sucres me paraît parfaite. Elle simplifie l’appréciation de la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. Force est de constater que les apports sont trop souvent importants.

Si de nombreuses instances réfléchissent à faciliter la lecture des informations nutritionnelles, l’industrie agroalimentaire française est farouchement opposée à une généralisation des feux tricolores (traffic lights en Grande-Bretagne). Seule l’enseigne Intermarché a sauté le pas avec son programme NutriPass.

Que redoutent ces industriels ?

  • De prendre conscience qu’ils participent de façon importante à l’aggravation d’un problème de santé publique ?
  • De voir leurs ventes baisser lorsque les consommateurs auront pris conscience de ce qu’ils consomment réellement ?
  • De se voir imposer par l’état de nouvelles normes réglementaires ?

Il est vrai qu’en Angleterre, l’obésité est un problème sanitaire majeur mais, en France, qu’attendons nous ? Que l’alarme ne soit déclenchée ?

Quoi qu’il en soit, nous sommes désormais avertis de toutes ces choses  alors usons de notre pouvoir de nuisance ! Nous ne sommes pas encore à  l’ère de l’application Sugar Smart . Cependant, nous possédons  notre intuition comme arme. Elle nous guide de la meilleure façon qui soit. Dans la jungle des acronymes inscrits à l’arrière des produits alimentaires, nous savons, j’en suis sûre, faire les bons choix.

Kady.