Les enfants n’aiment pas les légumes ?

Apprendre à aimer les légumes

Faisons-leur découvrir des aliments quotidiens sous un autre jour.

Pour la petite histoire, à l’arrivée de mon premier bébé, j’ai bousculé plusieurs de nos habitudes. Mon but premier était de transmettre une certaine culture-éducation alimentaire à ma fille. Consciente également du fait que la santé de mes enfants passait inévitablement par leur alimentation, je me suis appliquée à les éveiller très tôt à différents goûts, à de nouvelles saveurs et textures. Très tôt (autour du premier anniversaire), mes filles consomment déjà et avec beaucoup de plaisir laitue, tomates cerises et fruits frais … Elles ont très peu consommé les petits pots industriels car j’ai fait le choix de leur préparer des repas faits maison. Les purées, compotes et autres préparations étaient réalisées en quantité suffisante et congelées pour plus tard. Sans vouloir nous jeter des fleurs, j’en étais venue à me dire que l’attitude que nous avons adoptée dès leur plus jeune âge a été totalement positive.

Pourtant, aujourd’hui, quelques années plus tard, je me sens comme trahie par mes petites filles. La vie en collectivité, le mimétisme et l’affirmation de leurs personnalités étant passées par là, elles refusent de plus en plus de choses. Eh oui, je suis déçue. Elles opèrent une espèce de sélection « malvenue » lorsque nous passons à table. Je m’interroge. Je me demande pourquoi. Est-ce de ma responsabilité ? Pas forcément, j’en viens à accepter le fait que mes enfants développent leurs propres goûts. Il n’y a pas de raisons qu’elles raffolent de ce que j’aime, moi. Le plus important est qu’elles n’y soient pas hostiles. Ce n’est pas le cas…tant mieux ! Elles goûtent de tout et c’est déjà très, très bien. Elles ne peuvent se passer de concombres, poivrons frais en salade, pommes vertes, brocolis, haricots verts, etc …

 

Pour les amener à consommer de plus en plus de légumes, j’ai testé une panoplie d’astuces qui ont plus ou moins bien fonctionné. Je vous invite donc à tester quelques unes d’entre elles. Sans prétention aucune, je suis persuadée que ces petits trucs pourraient aider vos enfants à regarder les légumes d’un autre œil ! Tentez pas à pas d’augmenter leur intérêt  pour les légumes :

Faites des légumes des aliments communs

  • Soyez un exemple pour les petits, mangez-en vous même
  • Coupez-les tous petits morceaux
  • Présentez-leur des petites portions à CHAQUE REPAS sans exiger d’eux qu’ils mangent toute leur assiette
  • Restez calmes lorsqu’ils n’en veulent pas. N’insistez pas de trop. Ne les suppliez pas non plus
  • Emmenez vos trésors faire les courses avec vous. Permettez leur de choisir les légumes qu’ils souhaitent et consacrez leur un moment pour qu’ils les cuisinent avec vous

Servez des légumes avec leurs recettes préférées et/ou améliorez leur goût 

  • Ajoutez du fromage, des herbes et des épices à vos plats
  • Préparez les légumes en même temps que vos viandes ou poissons pour réduire les saveurs trop fortes
  • Atténuez le goût de certains légumes en en faisant des soupes
  • Ajoutez des légumes coupés en petits dés aux spaghettis carbonara ou bolognaise par exemple

Mangez tous la même chose

  • Présentez un repas unique pour toute la famille
  • Faites comprendre aux petits qu’il n’y a pas de choix à la carte
  • Restez fermes et acceptez qu’ils  ne mangent que très peu. Il ne se laisseront jamais mourir de faim

Suivez ces conseils sans baisser les bras pendant un moment et je suis sûre que vous serez étonnés de voir que vos enfants mangeront plus de légumes que vous ne l’auriez imaginé.

Le fait de faire le marché et la cuisine avec mes filles a particulièrement fonctionné. Elles découvrent les fruits et légumes de saison et choisissent ce qui leur parle sur le moment. De retour à la maison, nous essayons de trouver ensemble une recette simple, appétissante et nous nous mettons en cuisine. 

Ça marche plutôt bien. 

De votre côté, rencontrez-vous ce genre de difficultés avec vos enfants ? Comment vous y prenez-vous ?

Bien à vous.

One thought on “Les enfants n’aiment pas les légumes ?

Leave a Reply

Si cet article vous a plu, merci de me laisser un message.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*