Petit déjeuner sucré ou salé

Passerez-vous au petit déjeuner salé ?

Nous sommes contentes de l’avoir testé.

Chez nous, le petit déjeuner respecte la tradition du sucré au réveil.  Selon les jours, c’est du pain, de la brioche, des croissants ou des biscottes ; de la tisane, du thé et parfois du lait ; des fruits entiers / fraîchement pressés ou un smoothie fait maison. Jusqu’à la semaine dernière, j’étais persuadée que nous prenions le petit déjeuner idéal et pourtant…. !

Eh oui, j’ai découvert il y a peu que notre petit déjeuner classique, aussi appelé « petit déjeuner continental » n’est pas le meilleur. En effet, les spécialistes de la nutrition recommandent plutôt le petit déjeuner de nos amis les Anglo-saxons qui, lui, est salé.

Pourquoi le petit déjeuner sucré est-il décrié? Plusieurs raisons :

  1. Le petit déjeuner continental est beaucoup trop riche en sucres. Ils favorisent la prise de poids, déséquilibrent la flore intestinale et génèrent des addictions.
  2. L’alternance hyper/ hypoglycémies néfaste. L’apport important en début de matinée provoque un pic d’insuline suivi d’une hypoglycémie soudaine qui explique le creux et le coup de barre de 11h.
  3. Les sucres rapides consommés en dehors des repas sont particulièrement mauvais pour notre glycémie (car ils ont des index glycémique élevés).
  4. L’association fruits et autres aliments peut entraîner des remontées acides. En effet, les fruits ne sont pas digérés par l’estomac mais par l’intestin grêle et en 20 min alors que les autres aliments sont digérés jusqu’à 6h après leur consommation. De ce fait, consommés à la fin du petit déjeuner, les fruits restent en suspens dans l’estomac en attendant que les autres aliments soient digérés. D’où les fameuses aigreurs.

Le petit déjeuner salé, riche en protéines,  est recommandé pour ses bienfaits :

  1. Les protéines ont un effet starter

Elles boostent le cerveau et lui permettent d’être plus réactif dès le matin. Vous pouvez choisir de manger des œufs, de la viande, du poisson ou des légumineuses (pois chiches, lentilles et autres).

  1. Les protéines repoussent le coup de barre et le creux de 11h

Associées à des graisses, les protéines permettent de réduire le temps d’assimilation des aliments glucidiques consommés. Ils augmentent alors le temps de digestion et réduisent ainsi l’index glycémique de ces aliments.

 

  1. Les protéines favorisent la sensation de satiété

Il est ainsi plus facile de contrôler les quantités servies et par là même son poids.

J’ai donc  testé le petit déjeuner salé et c’est peu de dire que j’ai beaucoup de choses à vous dire [belle tournure grammaticale non …].

 

Nous avons testé le petit déjeuner salé

Etes-vous plutôt sucré ou salé au réveil ?

 

Au menu, dimanche dernier c’était omelette aux épinards, pain, jus d’oranges et smoothie frais.

Le programme est alléchant mais, cela bouscule énormément notre quotidien. Mes filles ne diront pas le contraire car elles ont quelque été bouleversées. Manger au petit déjeuner ce qu’on mange d’habitude au déjeuner ou au dîner est plus que surprenant.

 

 

Nous avons testé le petit déjeuner salé

Etes-vous plutôt sucré ou salé au réveil ?

 

Sans grande conviction, elles terminent leurs assiettes. En les observant, je me rends compte que le menu ne leur déplaît pas tant que cela mais c’est le fait de changer leurs habitudes qui les dérange vraiment.

Elles me posent tout un tas de questions sur les raisons de ce changement soudain. Je tente de leur en expliquer les bienfaits mais elles ne paraissent pas convaincues.

 

 

 

Outre le fait de représenter une nouveauté considérable pour nous, le petit déjeuner salé nécessite un minimum de préparation et beaucoup d’organisation le matin. J’avoue que la réalisation de ce menu matinal a été un peu chaotique. Est-ce par manque de temps ? Par manque d’habitude ? En un rien de temps, la cuisine si bien rangée la veille s’est rapidement retrouvée sens dessus dessous.  Cette simple omelette a pesé lourd sur le planning. Battre les œufs, réchauffer la farce, faire cuire l’omelette, y rajouter la face, s’assurer que le pain soit réchauffé pendant la cuisson des œufs pour ne pas manger froid. Je ne suis pas sûre de pouvoir assumer cela tous les matins. Réaliser ce genre de repas sous-entend se lever plus tôt le matin. Ceci n’est vraiment pas l’idéal pour moi.

Enfin, je suis tentée de dire que nous apprécions réellement notre classique petit déjeuner. Oui nous y sommes accrocs sans pour autant en abuser. Les habitudes ont la peau dure c’est vrai mais le but en nutrition n’est pas non plus de tout envoyer valser. Il faut effectivement prendre conscience de ce que nous consommons et se mettre à la recherche du « mieux-manger ». Cependant, je dirai (cela n’engage que moi évidemment) que le petit déjeuner continental ne doit pas forcément être boudé. Celui-ci pourrait être revisité pour en réduire la teneur en sucres par exemple. D’autre part, les fruits le matin ne provoquent pas chez tout le monde des remontées acides alors pourquoi les éliminer. Tout est question de bien-être pour chacun de nous tout en respectant les basiques nutritionnels. Par basiques nutritionnels, j’entends boire suffisamment, manger 5 fruits et légumes par jour, réduire les préparations trop salées ou trop sucrées ….

 

Manger sucré tout en limitant les sucres transformés

Manger sucré tout en limitant les sucres transformés

 

Pour l’heure, le matin chez nous, c’est sucré. Cela passe mieux. Nous ne sommes pas encore prêts à passer à autre chose sauf en vacances … aux « States ». Notre petit déjeuner, nous l’adorons. Nous ne sommes pas prêts d’y renoncer. Je suis bien contente d’avoir testé le salé avec les filles. Je sais ainsi ce qui nous convient. Nous verrons avec le temps si nous arrivons à y introduire de nouveaux aliments. Pour le moment, je pense qu’il n’ y a vraiment pas d’urgence !

 

Et chez vous, comment petit-déjeunez-vous ? Racontez moi vos anecdotes !

 

Bien à vous !

Leave a Reply

Si cet article vous a plu, merci de me laisser un message.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*