Stop au sucre : un annif pas comme les autres !

 

Pinterest : ma source d'inspiration !

Pinterest : ma source d’inspiration !

Est-ce que comme moi, organiser l’anniversaire de vos enfants relève d’un parcours du combattant ?

Activités, gâteaux, listes d’invités, chaque élément demande beaucoup d’imagination et surtout une organisation militaire. En tant que parents, nous rêvons d’une fête parfaite et sans couacs. Nous nous découvrons alors un petit côté égocentrique et narcissique.

Secrètement, nous espérons que l’anniversaire de notre enfant soit le meilleur.

C’est à quelques détails près, l’état d’esprit dans lequel je me trouve quelques jours avant les 5 ans de mon aînée. Après des heures passées à rêvasser, je me rends à l’évidence. Il m’est impossible de tout mener à la baguette. Je mets donc le côté « perfectionniste » de ma personnalité en quarantaine : me focaliser sur un point particulier me permettra sûrement de sortir quelque chose d’ « abouti ». Très vite, je sais à quoi je vais consacrer mon temps libre les prochains jours.

Sans surprise : il s’agit, bien sûr du menu de la fête (hors gâteau, car à la maison, la pâtisserie est la chasse gardée de mon amoureux).

Pour les peu nombreux anniversaires que j’ai organisé depuis l’arrivée de mes filles, j’ai moi aussi souvent obéi aux diktats de l’industrie agroalimentaire. Une table garnie de chips, gâteaux, sodas et autres bonbons. Comme tout le monde, par manque de temps et peut-être à la recherche de facilité, j’ai assisté avec culpabilité à des scènes affolantes ; de  pauvres petits en train de se gaver de toutes sortes de confiseries peu recommandées pour leur organisme en construction. Petit à petit, j’ai de plus en plus de mal à imaginer mes filles, invitées à des anniversaires en train de réitérer maintes et maintes fois ce comportement. A partir de là, je me suis promise que les fêtes à la maison ne se feraient plus qu’avec des fruits et des légumes.

LOL , je vois d’ici les têtes que vous faites. Vous devez vous demander dans quel monde je vis, vous devez vous dire que je pousse un peu dans les extrêmes ou que je m’impose un défi gigantesque qu’il me sera difficile de relever. Eh bien, vous savez quoi ? J’ai pensé la même chose et pourtant ….. Pourtant, ce défi est à la portée de tous. Un anniversaire fait maison, sans sucres à outrance, c’est possible.

Pour ce faire, je parcours une multitude de sites internet et je finis par y trouver une véritable source d’inspiration.

L’été dernier, j’ai pu enfin dire STOP AU SUCRE. Avec l’aide de mes filles en cuisine, nous avons pu proposer pour la fête, un mini buffet simple et mignon, pour une fête plus saine :

Au menu : de succulents bâtonnets glacés faits maison, une citronnade pour éviter les sodas, de petits sandwichs poulet/tomates en forme de coccinelles, des poires et raisins frais (qui étaient sensés rappeler des paons mais bon …) et une pastèque évidée puis remplie à nouveau avec des morceaux de fruits. A ma grande surprise, les enfants ne réclament pas de friandises, Au contraire, ils se régalent. Par ailleurs, le moment venu de couper le gâteau, nos petits convives  apprécient vraiment car ils ne se sont pas empiffrés de sucreries. La fête bat son plein, tout le monde est content. Je suis heureuse de savoir que personne n e tombera malade par excès de sucres.

Pour les autres aspects logistiques :

  • Je fais appel à une jeune animatrice de l’entreprise Anni-Zen qui  nous permet de nous évader et de passer un agréable moment entre adultes.
  • Pour notre grand plaisir, le papa réalise deux merveilleux gâteaux (l’un aux amandes et chocolat au lait et l’autre au coco et chocolat blanc).

Une fois les invités partis, je me replonge dans mes trouvailles : c’est vraiment merveilleux tout ce que l’on peut faire pour que les fruits et légumes intègrent le quotidien alimentaire de chacun de nous.

Je découvre le Food Art For Kids.

D’un côté, les industriels ne tarissent pas d’idées pour attirer non bambins. Ils investissent des sommes astronomiques dans des opérations marketing tout à fait remarquables. D’un autre côté, des personnes comme vous et moi  décident d’y remédier. C’est magnifique ! Dans ma lancée, je prends contact avec un professionnel (William Hermer)  pour une formation. Une formation qui me permettra je l’espère de continuer à éveiller mes filles au plaisir et au goût des bons aliments … Et pourquoi pas de sublimer mes buffets lorsque je recevrai à la maison. J’ai vraiment hâte que nous puissions trouver un créneau pour ensuite le partager avec vous.

Cela dit,  il ne me reste plus qu’à vous faire un aveu. Ne pas le faire serait pécher par omission :

A la fin de la fête, je remets malgré moi des petits sacs contenant des bonbons aux parents. Je crois que l’ai fait par peur que les enfants gardent un mauvais souvenir.  Quelle absurdité ! A ce moment précis, j’ai un pincement au cœur car je réalise que l’industrie marque une fois de plus, cette fête, de son empreinte. Tous embrigadés dans leurs schémas de consommation, je me retrouve à imaginer que l’absence de ces petites douceurs supplanterait le joyeux après-midi que les compagnons de troupe de ma fille venaient de passer…. Erreur! La prochaine fois sera la bonne, enfin, je l’espère. J’y travaille.

Si comme vous moi vous désirez en savoir plus sur la consommation de sucre, je vous recommande chaudement d’explorer le net à la recherche des documentaires suivants : J’arrête le sucre, Sucre, l’addiction s’il vous plaît et Sucre, le doux mensonge.

Et chez vous, comment se passent les anniversaires ? Avez-vous également dit STOP AU SUCRE ?

Dites moi tout.

Bien à vous.

Kady.

 

 

2 thoughts on “Stop au sucre : un annif pas comme les autres !

  1. Alors là je dis Bravooooo !
    Super idee a appliquer quotidiennement si possible (notamment pour le gouter )
    Le fait maison je dis ouiiii
    Fruits / fromage ouiiiiii
    Bon , légumes pour le gouter mouaiiiiii , on peut essayer
    Et le petit paquet pour les invités aurait pu contenir une part de chaque gateau , une photo de tous les enfants pour se rappeler l’événement et pourquoi pas dans une petite boite sympa qq fruits , histoire d’être cohérent avec la symbolique de la journée !
    En tout cas je copierai mais qu’est ce que ça va donner avec des enfants de 8/9 ans ….
    Laetitia

    • Bonjour Laetitia,

      En effet, en tant que parents, on perd de temps en temps un peu sa logique.
      Comment faire une après-midi saine pour ensuite donner des bonbons ? Bref, je ne comprends pas non plus ce qui m’est passé par la tête.

      Cela dit, on ne sait pas sans avoir essayé. Cela ne te coûtera pas grand chose de tester avec les petits. 8/9 ans, c’est petit encore. Je te donnerai avec plaisir des idées.

      Affectueusement,

      Kady.

Leave a Reply

Si cet article vous a plu, merci de me laisser un message.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*